RESTE EN CONTACT AVEC MOI !

Inscris toi à ma newsletter et reçois régulièrement du contenu pour pratiquer et t’inspirer !

Pour te remercier, je t’offre une séance complète d’initiation au yoga en 5 vidéos …

INSCRIS TOI ET REÇOIS TA SÉANCE D’INITIATION !

RESTE EN CONTACT AVEC MOI !

Inscris toi à ma newsletter et reçois régulièrement du contenu pour pratiquer et t’inspirer !

Pour te remercier, je t’offre une séance complète d’initiation au yoga en 5 vidéos …

INSCRIS TOI ET REÇOIS TA SÉANCE D’INITIATION !

RESTE EN CONTACT AVEC MOI !

Inscris toi à ma newsletter et reçois régulièrement du contenu pour pratiquer et t’inspirer !

Pour te remercier, je t’offre une séance complète d’initiation au yoga en 5 vidéos …

INSCRIS TOI ET REÇOIS TA SÉANCE D’INITIATION !

Dans l’article « Yamas et Niyamas », je t’ai présenté les principes de vie des Yoga Sutras de Patanjali qui t’accompagnent dans ta pratique et dans ton quotidien.

Voici quelques pistes de réflexions pour explorer davantage le 5e Yama, Aparigraha (sutra II.39), la non-possessivité, le non-attachement.

Réduire ses besoins matériels

On peut pratiquer Aparigraha en travaillant à moins consommer de biens matériels (vêtements, machines, électronique…), de nourriture, en se débarrassant d’une addiction qui nous pousse à faire des excès…

Nous rejoignons ici ce que je racontais pour Brahmacharya :

Nous sommes une société d’excès, loin du « juste assez », et pourtant l’excès nous entrave… Pense à l’insatiabilité de trop de possessions, à la lourdeur et la culpabilité d’un estomac trop plein, au mal-être lié à une addiction…

Ce que l’on possède nous possède.

Ce que l’on retient nous retient.

– Deborah Adele –

Aparigraha c’est cultiver la simplicité en réduisant ses besoins et ses envies.

Ne pourrions-nous pas mieux vivre avec juste assez?

Se détacher de son ego

Toutes nos identités, connaissances, compétences, expériences, souvenirs, idées, valeurs, croyances, sont autant d’accumulations qui se sont faites autour de notre ego.

Aparigraha nous invite également à ne pas trop nous attacher à l’ego, à nos rôles sociaux (statut de conjoint, de parent, métier…), à nos activités (loisirs, sports, style de vie…), à nos attributs (apparence, habiletés…), et également à nos certitudes, pensées et émotions…

Plus nous nous libérons de notre ego, plus nous laissons de la place à notre développement personnel et spirituel.

Lorsque je lâche prise sur qui je suis,

Je deviens ce que je peux être.

– Lao Tseu –

Ne pourrions-nous pas mieux vivre en nous détachant de notre ego?

Vivre le moment présent et lâcher prise

Aparigraha est aussi un outil pour vivre intensément le moment présent sans le fuir en s’accrochant au passé ou en se projetant dans l’avenir.

Pratiquer Aparigraha, c’est abandonner l’idée qu’on peut contrôler les événements extérieurs sans pour cela tomber dans le laisser-aller et dériver à travers la vie sans direction.

C’est se détacher des résultats de nos actions, comme cité dans le texte yogique la Bhagavad Gita:

Que votre préoccupation soit avec l’action seule, et jamais avec le fruit de l’action. Ne laissez pas les résultats de l’action être votre motif et ne soyez pas attaché à l’inaction.

Autrement dit nous immerger dans l’action en cours, sans nous préoccuper constamment de ce qui en résultera. Si nous nous préoccupons trop du résultat final nous n’apprécierons pas suffisamment les efforts qui nous conduisent au but. Profiter du chemin! Ce qui compte c’est le voyage, pas uniquement la destination!

Le grand défi d’Aparigraha est de continuer à avoir des objectifs à long terme tout en apprenant à s’adapter à ce que la vie nous offre pour aller dans la direction de nos rêves.

Lorsque l’on cesse d’insister pour faire quelque chose « à notre façon » et que l’on se concentre sur le besoin profond auquel on veut répondre, une vaste panoplie d’alternatives intéressantes s’offre à nous.

Cette pratique peut-être très difficile face à une perte lourde. Il ne s’agit pas de nier la tristesse ressentie à la perte de quelque chose ou de quelqu’un qui nous est cher. La question est plutôt de se demander quel sens on donne à cette expérience de perte et comment on l’utilise pour orienter le reste de notre vie.

Tout ce que vous acceptez totalement vous conduit à la paix.

C’est le miracle du lâcher prise.

– Eckhart Tolle –

Aparigraha c’est lâcher-prise pour vivre dans la fluidité et manifester ce que la vie veut nous apporter.

Pratique …

Quelle est ta stratégie pour travailler sur Aparigraha au service de ta pratique et de ta vie ?

Voici quelques suggestions, questions et intentions si tu ne sais pas par où démarrer :

– Appliques-tu Aparigraha dans ta pratique du Yoga?

Aparigraha sur son tapis de yoga, c’est profiter de sa pratique dans le moment présent, sans s’attacher à ce qu’on était capable faire dans le passé, ni aux résultats qu’on aimerait atteindre dans le futur (même s’il est bon d’avoir une vision pour avancer)…

Profiter de la plénitude de l’inspiration, puis lâcher prise profondément et pleinement en profitant de la libération de l’expiration, afin de faire de la place pour la prochaine inspiration…

– De quel bien(s) matériel(s) et/ou de quelle(s) addiction(s) pourrais tu te débarrasser pour mieux vivre?

– Quelle part de ton ego pourrais tu laisser de côté pour laisser de la place à ton développement personnel? Par exemple, peux-tu identifier une croyance qui te limite?

– Apprends à lâcher-prise sur les résultats de tes actions, sur les événements extérieurs que tu ne peux pas contrôler.

Cherche des exemples dans ton passé : comment as-tu déjà rebondi après un échec, est-ce qu’une expérience ressentie comme mauvaise ou difficile sur le coup t’a finalement servie dans ta vie? Parfois la vie nous offre des cadeaux mal emballés…

– Pose cette intention :

Je profite du moment présent,

Je lâche prise pour vivre dans la fluidité…

J’ai confiance en l’avenir,

Je lâche prise pour manifester de belles choses…

Conclusion

Aparigraha, c’est donc savoir lâcher les choses acquises, les choses qu’on croit nous définir, les choses qu’on ne peut pas contrôler…

Toutes choses changent et s’accrocher à quoi que ce soit nous enferme.

Chaque fois que tu laisses aller quelque chose,

Tu fais l’expérience d’un autre niveau de liberté.

– Traleg Kyabgon Rinpoche –

Travaillons à réduire nos attentes, comprendre l’impermanence de toutes choses, apprécier ce que la vie nous offre dans le moment présent, avoir confiance en l’avenir…

Lâchons prise pour nous libérer!

Et toi? Comment pratiques-tu Aparigraha? N’hésites pas à laisser un message pour partager ton expérience ou poser tes questions!

NAMASTE.

JE T’INVITE À T’INSCRIRE À UN ATELIER EN LIGNE OFFERT !

Je te partage 4 conseils précieux pour mettre en place ta pratique quotidienne et rester motivé sur le long terme et je te donne les clés essentielles pour profiter des bienfait du yoga, afin de réellement transformer ta vie.

LIRE D’AUTRES ARTICLES D’EMMANUELLE YAMYOGA

LIRE D’AUTRES ARTICLES D’EMMANUELLE YAMYOGA

LIRE D’AUTRES ARTICLES YAMYOGA

OÙ ME TROUVER SUR LES RÉSEAUX SOCIAUX ?

FACEBOOK / INSTAGRAM / YOUTUBE

OÙ ME TROUVER SUR LES RÉSEAUX SOCIAUX ?

FACEBOOK / INSTAGRAM / YOUTUBE

OÙ ME TROUVER SUR LES RÉSEAUX SOCIAUX ?

FACEBOOK / INSTAGRAM / YOUTUBE